Accueil Kelmagasin
MAISON     ANIMAUX     SPORT et SANTE     AUTO     MODE et BEAUTE     ALIMENTATION     PETITS PRIX     ECOLOGIE     LOISIRS

Suivez nous sur Facebook le blog de Kelmagasin

Donner une deuxième vie à nos vieux habits, quelle bonne idée !

où recycler nos vieux habits

Pourquoi et où les recycler ? Chaque année, près de 150 millions de tonnes de vêtements et chaussures sont vendus dans le monde, dont 85% finissent dans les décharges ou sont brûlés plutôt que d'être recyclés.

Au lieu d'extraire des matières premières du sol, comme le coton, pour fabriquer puis jeter nos vêtements, pourquoi ne pas les rapporter dans des points de collecte afin de leur donner une seconde vie lorsqu'ils sont encore de bonne qualité, ou de recycler leurs fibres pour les introduire dans d'autres circuits de production. Ceux qui sont trop abîmés partent au recyclage. Ils sont triés en fonction de différents critères très précis, puis transformés pour intégrer l'industrie du textile ou l'industrie automobile, notamment pour les rembourrages des sièges autos. Certains sont aussi utilisés pour la production de matériaux isolants. Et rien n'est jeté : les boutons et fermetures éclairs en métal sont récupérés pour l'industrie métallurgique. De même, la poussière issue des mécanismes de recyclage est pressée en briquettes pour l'industrie du carton. Enfin, les 6 % restants sont revalorisés en combustibles solides. Bilan : aucun vêtement ne part à la benne. Ainsi, rien ne se perd, tout se transforme.

Si vous possédez de vieux vêtements que vous ne mettez plus, qui sont en bon état et qui dorment au fond d'une armoire et vous désirez vous en débarrasser sans les jeter ? Plus besoin d'aller très loin : collecte dans les boutiques de mode, applis de revente comme Vinted, dons auprès d'associations telles qu'Emmaüs etc. De nombreuses grandes surfaces vous proposaitnt aussi de récupérer vos anciens vêtements afin qu'ils soient triés puis remis en vente. En échange d'un sac rempli, vous pourrez bénéficier d'un bon d'achat valable dans tout le magasin.

Alors, quels sont les magasins qui nous permettent de rapporter les vêtements que l'on ne met plus ? Plusieurs enseignes ont mis en place des boîtes à vêtements, avec certains avantages pour les clients.

  • Chez H & M :
    un sac de vêtements déposé en magasin contre un bon 15 % de réduction.
    En 2017, H&M a récolté près de 18 000 tonnes de vêtements. Que sont-ils devenus ? L'enseigne s'est tournée vers I:CO, leader sur le marché du recyclage, qui collabore déjà avec près de 40 enseignes mode comme Guess, Okaïdi, Forever 21, Levi's etc. Située en Allemagne, près de Berlin, l'usine récupère les vêtements provenant des collectes de toute l'Europe. Une fois avoir trié les vêtements, certains sont gardés et le reste part pour le recyclage. Environ 60% sont suffisamment de bonne qualité pour intégrer des marchés d'occasion et trouver une seconde vie immédiate.

  • Chez & Other Stories :
    Pour un sac d'habits déposé, vous avez 10% de réduction sur l'achat d'un article neuf.

  • Chez Bonobo :
    Bonobo offre la possibilité à ses clients d'apporter leurs vieux habits en magasin. Pour quelques vêtements déposés, vous avez des réductions à valoir sur vos prochains achats. Depuis, toutes les autres marques de prêt-à-porter du groupe Beaumanoir l'ont suivie. Les clients reçoivent des bons d'achat de 1 euro pour chaque pièce rapportée, dans la limite de 15 euros par passage.

  • Chez Cyrillus :
    Un sac d'habits déposé et vous avez un bon de 5€ de réduction sur toutes les collections et dès 20€ d'achat.

  • Petit Bateau, déjà présent dans la vente de seconde main avec trois corners au sein de son réseau de boutiques en France et son site internet, vient d'inaugurer un nouveau magasin entièrement dédié aux vêtements de seconde main, à Saint-Julien-les-Villas, près de Troyes, en Champagne.

  • La mode de seconde main est également proposé chez Kiabi qui a ouvert dans quelques magasins ses premiers espaces de seconde main en 2020. En trois ans, l'enseigne a accéléré la cadence, puisque 275 de ses magasins vendent aujourd'hui des vêtements d'occasion provenant de nombreuses autres marques.
    Dans les magasins Kiabi qui proposaitnt des produits de seconde main, les vêtements d'occasion multimarques peuvent être installés dans des corners délimités, ou alors rangés dans les rayons classiques du magasin, chez la femme, l'homme ou l'enfant. Il faut donc chiner au milieu des vêtements neufs, ce qui renforce l'image du vêtement recyclé en deuxième vie.

  • Les magasins Promod proposaitnt également ce service et vous proposait de reprendre les vêtements femme que vous ne portez plus et de leur donner une seconde vie. Vos habits doivent être en bon état et munis de leurs étiquettes marque et taille. En contrepartie, Promod vous offre au choix une remise de 8€ sur vos prochains achats à partir de 40€ ou de planter un arbre pour la planète.


Les enseignes de la grande distribution s'engagent à leur tour dans l'économie circulaire, avec la mode de seconde main. Elles reprennent vos anciens vêtements, en échange de récompenses.

  • Chez Monoprix :
    Monoprix, depuis 2 ans maintenant, s'associe à la Fondation Emmaüs pour recycler vos vieux vêtements, par le biais une grande collecte d'habits : Monoprix vous invite à donner les vêtements que vous ne portez plus afin de leur offrir une seconde vie.
    Si vous désirez déposer les vêtements que vous ne portez plus dans un magasin Monoprix, des collecteurs seront installés à proximité des caisses ou de l'accueil des magasins.
    Les réseaux d'associations Emmaüs proposaitnt des vêtements à des familles à faibles revenus, ou les revendent à moindre coût dans des salles de vente. Les pièces usagées seront recyclées.
    En effet, tous les vêtements récoltés et en bon état seront proposés dans les ventes solidaires d'Emmaüs, ceux trop abîmés seront défibrés ou effilochés, et une fois transformés, ils serviront de matière première pour la fabrication soit de nouvelles matières, soit d'un isolant écologique, thermique ou acoustique.
    En 2011, 150 tonnes de vêtements ont été collectés par le biais de cette opération.
    Aujourd'hui 80% des produits récupérés par Emmaüs sont ainsi valorisés. Voilà une bonne occasion de faire de la place dans sa garde-robe, tout en participant à une opération solidaire.

  • Chez Auchan :
    Aujourd'hui, ce sont 115 magasins Auchan qui proposaitnt des points de collecte. Pour bénéficier du bon d'achat de 5 euros, le client doit déposer dans un contenant au moins 10 articles.

  • Chez Carrefour :
    Carrefour a, lui aussi, décidé de s'engager dans l'économie circulaire avec la seconde main, avec 130 magasins.

  • Chez Système U :
    Pour Système U, seule une dizaine de magasins servent de point de collecte de vêtements pour leurs clients actuellement.


L'engagement de ces enseignes de la grande distribution ne se limite pas à la collecte de vêtements. La plupart d'entre elles ont également mis en place des petits rayons dédiés à la seconde main où les clients peuvent acheter des vêtements à prix tout doux. Tous les hypermarchés Auchan proposant la collecte d'anciens vêtements en possèdent un. Chez Carrefour, ce sont 27 magasins qui proposaitnt un rayon de vêtements de seconde main.

Que deviennent ensuite tous ces vêtements collectés par ces enseignes de la grande distribution et du textile ? Ils sont tous envoyés au plus gros acteur de la mode de seconde main en France : Patatam. L'entreprise finance les frais de transports des vêtements collectés par les clients de ses enseignes partenaires. C'est elle qui reçoit ces vêtements, les trie et les revend. 60% de ces articles sont en état d'être remis en vente. Ils seront notamment vendus dans les corners seconde main des hypermarchés Auchan ou Carrefour. Le reste sera exporté au Sénégal, en Côte d'Ivoire ou au Gabon.



voir tous les magasins pour vendre ou acheter d'occasion en France Acheter ou vendre des produits d'occasion >>

Tous les magasins de mode féminine en France La mode féminine >>

Tous les magasins de mode masculine en France La mode masculine >>

Tous les magasins de mode pour la famille en France Habiller toute la famille >>

Tous les magasins de mode pour l'enfant en France La mode des enfants et ados >>

Tous les magasins de puériculture en France La puériculture >>

qu'est-ce-que l'éco participation Qu'est ce que l'éco participation ? >>

quels sont les magasins de produits bio et écologiques à proximité de chez soi Manger bio >>

quels sont les magasins de cosmétiques bio en France La beauté bio et naturelle >>

où sont les magasins et centres commerciaux de nos grandes villes Les magasins et centres commerciaux de nos grandes villes >>

Tous les groupes de la distribution La petite histoire des principaux grands groupes de la grande distribution >>

Tout ce qu'il faut savoir pour acheter sans soucis sur Internet les fraudes à la carte bancaire sur Internet : tout savoir pour mieux s'en protéger >>

Par ces temps anxieux (dus à la guerre en Ukraine et au virus de la Covid 19 toujours mondialement présent, pour ne citer qu'eux), nos modes de consommation ont changé et se font de plus en plus souvent sur internet, mais il faut veiller à ne pas oublier nos petits magasins de villes, qui font vibrer le coeur et font l'âme de nos communes. Ils créent des emplois, stimulent l'activité économique et définissent l'identité des territoires. Alors, n'hésitez pas à jouer de la proximité, afin qu'ils ne s'éteignent pas.