accueil
EQUIPER LA MAISON   -   L'AUTO   -   LE SPORT ET LA SANTE   -   SORTIR   -   SE DIVERTIR   -   LA MODE   -   LA BEAUTE   -   LA DISTRIB GENERALISTE   -   LE DISCOUNT   -   L'ECOLOGIE ET LE BIO
A CHAQUE VILLE SON MAGASIN   -   LE WEB MARCHAND   -   BON A SAVOIR

Guide d'achat : le déshumidificateur d'air

bien acheter son déshumidificateur d'air

Vous voulez résoudre vos problèmes d'humidité en achetant un déshumidificateur ? Très bonne idée

L'humidité est indispensable pour notre bien-être et notre confort au quotidien, mais il est également important qu'elle soit modérée. Par ailleurs, un taux trop important d'humidité peut favoriser la présence de moisissures sur les meubles, les murs et les plafonds, voir même le cuir des chaussures et les vêtements. Cela peut également provoquer des soucis de santé :
  • Des irritations cutanée qui pourront se transformer en eczéma plus ou moins sévère.
  • Une fatigue plus élevée voire des maux de tête, des nausées, ou même des vomissements.
  • Une irritation des yeux.
  • L'humidité facilite également le développement d'allergies.
  • Chez les personnes sensibles des voix respiratoires : toux, asthme, rhinites, essoufflement peuvent se déclencher.
Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de lutter contre l'humidité intérieure. Avoir un déshumidificateur est une solution efficace pour réguler la quantité d'humidité dans l'air d'une pièce précise. Mais il existe des solutions en amont qui vous permettront de limiter la production d'humidité à votre logement d'une manière générale : l'aération des pièces humides, la VMC, le chauffage, la peinture anti-humidité, l'isolation etc.

Le déshumidificateur d'air permet de réduire le taux d'humidité d'une pièce, afin de rendre l'air ambiant plus sain. Il existe sur le marché deux types de déshumidificateur d'air : le déshumidificateur électrique et le déshumidificateur chimique.
Le déshumidificateur électrique est plus chèr mais très efficace. Il permet de réduire de manière très rapide le taux d'humidité d'une pièce. Pour ce qui est du déshumidificateur chimique, il a l'avantage d'être très économique et peu coûteux. Mais il convient mieux aux petites pièces.

Un déshumidificateur d'air, ça sert à quoi ?

De nombreux facteurs ont un impact sur le taux d'humidité de l'air dans une habitation. On les classe en facteurs externes et internes. Parmi les facteurs externes, on cite notamment la grêle, la pluie et la neige, qui ont tendance à s'infiltrer par les toitures et les façades lorsqu'elles trouvent une brèche dans l'isolation du bâtiment. L'élévation du taux d'humidité à votre logement peut également provenir d'un dégât des eaux. De ce fait, l'air présent à l'intérieur de votre habitation devient plus humide. Pour prévenir l'apparition des moisissures et vous maintenir en bonne santé, deux solutions s'offrent à vous. Vous pouvez soit renforcer l'isolation du logement et réparer par la même occasion les différentes fuites, soit acquérir un déshumidificateur d'air dont le rôle sera d'aspirer l'humidité ambiante.
Si vous résidez dans un bâtiment ancien, l'eau peut également remonter du sol et passer via les fondations. Si votre logement a été bâti au-dessus d'une nappe d'eau souterraine, vous constaterez que ce phénomène touchera jusqu'à une hauteur de 2m l'intégralité des murs de votre habitation. Parmi les facteurs internes de la maison, on cite les différentes activités quotidiennes effectuées dans les pièces telles que la cuisine, la salle de bains, la douche et d'une manière plus simple la respiration. En effet, tout cela a l'inconvénient de provoquer la condensation, dont les conséquences sont identiques avec l'humidité qui tire son origine de l'extérieur : asthme, moisissures, problèmes respiratoires, mauvaises odeurs ...

Fonctionnement d'un déshumidificateur d'air

Cela peut varier d'un modèle de déshumidificateur à l'autre mais généralement, le principe de base reste le même. Le déshumidificateur aspire l'air humide de la piéce qui passe dans un filtre pour être débarrassé de la poussière ou autres impuretés qu'il peut contenir. Cet air humide débarrassé de ses impuretés passe ensuite dans un évaporateur dont la température est très basse. A basse température l'air ne peut plus retenir l'humidité (la vapeur d'eau), celle-ci se condense et devient liquide. Le liquide est récolté dans un réservoir. L'air purifié et asséché ressort du déshumidificateur à une température identique du moment où il a été aspiré.

Les différents modèles

On retrouve sur le marché plusieurs types de déshumidificateur en fonction des demandes des utilisateurs.
  • L'absorbeur d'humidité : adapté pour prévenir l'humidité, et non la guérir.
    Bien qu'ils ne soient pas en mesure d'éliminer l'humidité déjà présente à l'intérieur de votre habitation ni même les moisissures déjà installées, l'absorbeur d'humidité est très approprié pour vous prémunir des effets de l'humidité dans les pièces qui en dégagent le plus. Il fonctionne grâce à des tablettes ou sels minéraux qui recueillent l'humidité de l'air qu'il transforme par la suite en liquide. L'absorbeur d'humidité est également équipé d'un collecteur d'eau dont la taille ne dépasse généralement pas le litre. C'est pour cette raison qu'il est généralement recommandé pour les espaces clos ou les petites surfaces difficiles à aérer.
  • Le déshumidificateur d'air électrique standard : le plus approprié pour résoudre vos problèmes d'humidité
    bien qu'assez coûteux, il est très efficace pour assécher l'air et réparer vos murs et plafonds abîmés. Le déshumidificateur électrique est la plupart du temps doté d'un système de condensation identique à celui des frigidaires. Sa puissance a toutefois l'inconvénient de le rendre assez bruyant. Aujourd'hui, un déshumidificateur d'air électrique ne consomme pas beaucoup d'énergie et est esthétique. Il propose de nombreuses fonctionnalités intelligentes qui l'empêche de fonctionner en continu, sauf si vous le souhaitez.
  • Les petits formats de déshumidificateur d'air : avec une capacité de déshumidification très limité, ils ne sont pas la solution idéale pour les gros problèmes d'infiltration d'eau ou de moisi.
    Ils jouissent d'une excellente réputation, car ils sont simples à utiliser et facilement transportables. Mais leur format portable les empêche d'être puissants en comparaison à leurs aînés, ce qui fait qu'ils sont moins efficaces pour lutter contre l'humidité. Il ne faut donc pas s'attendre à ce qu'ils fassent des miracles contre vos soucis d'humidité. Leur réservoir d'eau est parfois de 500 ml et ils consomment très peu d'électricité, car leur puissance est très basse. La lenteur de leur processus d'assèchement les rend appropriés pour les petites surfaces telles que les camping-cars, les bateaux ou encore les caves.

Les critères suivants vous permettront de bien choisir votre appareil

  • La capacité de pompage, c'est à dire le nombre de litres extrait par heure ou par jour.
    Si vous souhaitez l'utiliser pour une pièce humide de volume moyen ou pour une utilisation domestique, il est recommandé d'opter pour une capacité d'extraction ou de pompage de 5 à 30 litres par jour.
  • La portée, en mètres carrés. Il s'agit de la surface que vous pouvez assainir à échéances régulières.
    Plus la surface est grande, plus vous aurez besoin d'une grande portée. Ce critère est étroitement lié à la capacité de pompage. En déterminant la taille en m2 touchée par l'humidité, vous pourrez déterminer si un déshumidificateur de 15 m2 est approprié ou non. Toutefois, la portée d'un bon déshumidificateur varie entre 50 et 120 m2.
  • La puissance, un critère qui vous évitera des surprises désagréables sur votre facture d'électricité.
    Il faut choisir un appareil dont la puissance n'est pas trop élevée. Il existe en effet sur le marché de nombreux déshumidificateurs qui proposent de bonnes performances, sans toutefois être énergivores.
  • Le réservoir, c'est à dire la capacité d'eau que votre appareil est à même de contenir.
    Car l'eau captée par le déshumidificateur est stockée dans un réservoir. Plus ce réservoir est petit, plus vous serez amené à vider régulièrement votre appareil. Il est généralement fonction de la taille de ce dernier.
  • Le système d'évacuation d'eau, c'est la façon dont vous videz le réservoir d'eau de votre appareil.
    Certains modèles sont auto-vidange tandis que d'autres modèles doivent être vidés manuellement. Pour les modèles auto-vidange, vous pouvez raccorder un tuyau d'une longueur optimale afin de faciliter l'évacuation de l'eau. Les modèles qui doivent être vidés manuellement nécessitent que vous ouvriez l'appareil pour retirer et vider le réservoir une fois qu'il est plein.
  • La solidité et la fiabilité
    Inutile de vous rappeler les avantages que confère l'utilisation d'un appareil solide et fiable. En effet, en faisant le choix d'un appareil solide et fiable, vous optez pour un déshumidificateur efficace et résistant doté d'une longue durée de vie.
  • Le système hygrostat et les fonctions avancées. Ce système vous permettra de réguler l'humidité de votre pièce, afin d'atteindre et de stabiliser le taux souhaité.
    C'est un système présent sur la majorité des déshumidificateurs électriques. Toutefois, certains modèles sont dotés de systèmes plus complexes que d'autres. Choisissez l'appareil dont l'utilisation vous paraît la plus simple. De nombreuses fonctionnalités peuvent être proposées telles que le choix entre plusieurs vitesses. Certains appareils sont équipés d'un programmateur qui vous permet d'éteindre le déshumidificateur durant la nuit ou de le mettre en marche durant les heures creuses. Les mini-déshumidificateurs et les absorbeurs ne proposent pas de fonctionnalité.
  • Le niveau sonore, qui concerne le moment où vous souhaitez mettre l'appareil en marche.
    Si vous souhaitez en effet l'utiliser durant la nuit, il est recommandé de choisir l'appareil le moins bruyant possible. Exprimé en décibels (dB), c'est un volume qui ne doit pas être supérieur à 40 dB. Toutefois, certains appareils avec des niveaux sonores plus élevés ne posent pas de problème s'ils sont utilisés dans des pièces telles que la cave. Assurez-vous que votre appareil possède plusieurs modes du type "Sleep" et "Low", pour plus de sérénité.

Petits conseils pour l'installation de votre déshumidificateur d'air

Pensez à installer votre déshumidificateur dans la pièce dans la plus humide de votre logement. Il est également recommandé de fermer les portes et les fenêtres de votre logement avant de l'installer.

L'humidité dans l'air n'est pas mauvaise, elle est même souhaitable car autrement l'air est trop sec

Cependant il est important qu'elle ne dépasse pas un certain taux. Pour les êtres humains, l'humidité relative la plus confortable se situe entre 45% et 65% de vapeur d'eau contenue dans l'air.
On sait d'office qu'un intérieur est trop humide lorsque l'on voit apparaitre de nombreuses petites gouttelettes d'eau sur les vitres d'une fenêtre. Ces gouttelettes d'eau sont le fruit de la condensation. Là où cela devient vraiment problématique, c'est que ce phénomène de condensation va donner lieu à de la moisissure. Les effets de la moisissure sont particulièrement désagréables dans un intérieur





Quelques infos en plus

Bien trier ses déchets Comment bien trier ses déchets : Le tri des déchets, un geste important pour la planète ...


L'éco participation Collecter pour ne pas polluer : l'éco particiaption que vous payez correspond au coût de collecte, de dépollution et de recyclage des anciens appareils. tout savoir sur l'éco participation ...
Le gachi des sacs réutilisables Fini les sacs plastique dans nos magasins : place à ceux en toile ou en papier. Instauré depuis 1998, et aujourd'hui répandu à l'ensemble des hypers et supers marchés, les sacs de caisse jetables ne sont plus proposés en caisse, et ce dans un pur esprit ...
3 façons de faire des courses écoresponsables et pas cher 3 façons de faire des courses éco-responsables et à moindre coût : dans nos supermarchés ou marchés, de nouveaux genres de produits apparaissent, permettant de remplir notre panier avec du bon, du goût, à moindre coût