Equiper la maison     L'auto     Le sport et la santé     Sortir     Se divertir     La mode     La beauté     La distribution généraliste     Le discount
Petites astuces beauté     L'écologie et le bio     Le web marchand     A chaque ville son magasin   Bon à savoir

Qu'est ce qu'un cafard et comment l'éradiquer ?

Envoyer un préavis d'expulsion à ces nuisibles et éviter leur retour





Si vous avez vu ne serait-ce qu'un cafard, il y a fort à parier qu'il y en a d'autres. Une fois que les blattes (cafards) se sont installées quelque part, il peut devenir très difficile de les faire partir. Elles vont se nourrir des aliments dans votre cuisine, abîmer votre tapisserie, vos livres, vos appareils électroniques et certaines espèces peuvent même transmettre des germes aux êtres humains (salmonelles, tuberculose, nematodes etc.).

Us et coutumes

Les cafards sont des nocturnes. Une ativité diurne est un signe de contamination très importante. Ils préfèrent les cachettes sombres et humides et peuvent ainsi rester longtemps inaperçus. Tuyaux, plaintes mal jointées ou trous d'aération aux parois desquelles elles se frottent le dos et l'abdomen. Tous les cafards cherchent leur nourriture la nuit et peuvent jeûner jusqu'à 1 mois. Mais pour vivre, les blattes doivent avoir accès à de l'eau, sinon elles ne survivent pas plus d'une semaine. Donc, privation d'eau pour ces petites chéries. Repérez les fuites dans votre maison et réparez-les tout de suite.
Leurs oeufs sont munis d'une envellope de citin qui les rend très résistants envers les insecticides. Les cafards sont des omnivores et ne dédaignet aucune matière organique (tissus, cuir, cellulose, papier etc.), quoiqu'ils aient une préférence pour la matière en décomposition.
Si vous apercevez une blatte, suivez-la pour savoir où elle va. Si elle se faufile dans un trou, une fissure, il est possible que le nid se trouve tout prêt. Essayez aussi de repérer leurs déjections dans les placards et le garde-manger. Elles ressemblent à de petites taches ou boulettes brunes collantes.
Les blattes ont moins de chances de s'installer dans une maison bien nettoyée.

Que faire ?

Si les cafards sont déjà là, en plus de mesures de prévention utilisez des appâts non toxiques qui freinent leur invasion. Placez les piéges dans les endroits susceptibles d'abriter les insectes :
  • dans les endroits sombres, huides et tempérés
  • à proximité des canalisations et conduites
  • sous et derrière les éviers et lavabos
  • dans les recoins, fissures et prises électriques disjointes
  • derrière les meubles de cuisine, vides-ordures, réfrigérateurs, poêles, cuisinières et laves-vaisselle
  • à proximité des aliments
  • sous les revêtements de sols usagés
  • à proximité des poubelles
Ces insectes sont surtout actifs la nuit et restent groupés, notamment sous l'influence d'une odeur attirante (les moindres débris alimentaires sont mangés) et de lieux chauds et humides.

La première pièce que vous devez commencer à nettoyer est la cuisine, et ça, tous les jours, si vous voulez éviter ça :



  • Nettoyez immédiatement les substances renversées ainsi que les miettes. Lavez votre vaisselle et rangez la nourriture rapidement après avoir fini de manger.
  • Fermez bien les récipients qui contiennent de la nourriture et ne laissez pas de la nourriture à l'air libre. Les aliments et l'eau destinés aux animaux de compagnie doivent être enlevés. Sinon, placez le bol des animaux dans un plat rempli d'eau savonneuse, car le savon a des propriétés insecticides.
  • Ne laissez pas de vaisselle sale, en particulier la nuit, sinon immergez-la dans une forte solution de détergent et d'eau en attendant de la laver.
  • Lavez le sol en permanence pour le débarrasser des miettes et des traces de gras. Attention au-dessus des placards, les cafards adorent la graisse.
  • Ne laissez pas d'eau sur les murs, comme la buée, souvenez-vous, elles ont besoin d'eau pour vivre. Nettoyez régulièrement le tour et le dessous des appareils électroménagers. Une simple couche de graisse accumulée derrière la cuisinière peut assurer la survie et la reproduction de plusieurs cafards adultes. Videz le réservoir de vidange sous le réfrigérateur, source d'eau pour les cafards.
  • Veillez à nettoyer tous les jours votre frigo et d'y retirer les aliments périmés.

  • Sortez les poubelles régulièrement. Gardez une seule poubelle chez vous et ne la laissez pas se remplir pendant trop longtemps. Utilisez une poubelle avec un couvercle plutôt qu'une poubelle qui reste ouverte. Jetez les poubelles dans un container hermétique que vous ne laissez pas juste à côté de votre maison.
  • Passez régulièrement l'aspirateur. pour éliminer les particules d'aliments et les oeufs.
La températures, l'humidité et la nourriture sont les facteurs qu'il faut maîtriser afin de ne pas avoir de cafards chez soi car le traitement avec des insecticides (qui peuvent être nocifs pour nous) n'éliminent pas la cause de l'infestation.

Voici quelques méthodes efficaces et sans produits chimiques

Vous pouvez utiliser les pièges collants du commerce pour surveiller et localiser les populations de cafards. Ensuite, utilisez le plus de pièges possible pour un maximum de réussite.
Créer un piège :
Prenez des boîtes de conserve et badigeonnez l'intérieur avec de la vaseline (ou de l'huile de sardines !) pour empêcher les cafards de s'en échapper, et placez des aliments au fond (pain humide et bière, vin ou huile de sardines et banane). Dans le vin, les cafards vont mourrir noyés et gorgés d'alcool ! Si des cafards sont encore dans votre piège, fermez ce dernier et placez-le au congélateur pendant au moins 24 heures (certains cafards ne meurent qu'au bout d'une semaine, même au congélateur !).
L'aspirateur :
Si vous capturez les cafards au moyen d'un aspirateur, quelques-uns des insectes seront asphyxiés dans le sac. Toutefois, pour vous assurer que tous les cafards mourront, placez le sac aspirateur dans un sac en plastique ou un contenant scellé et mettez-le à la poubelle rapidement.
Scellage des abris et des points d'entrée :
Bloquez, scellez ou calfeutrez les fissures autour des fondations, ainsi que les points d'accès aux trous dans les murs. Ceci est important pour limiter l'infestation, la circulation des insectes et la réinfestation. Cherchez les points d'accès à sceller autour des plinthes, des bouches d'aération, des éviers, du bain et d'autres endroits par où passent la tuyauterie et les fils électriques. Posez des bandes d'étanchéité autour des portes et des fenêtres, en particulier dans les immeubles où les cafards migrent facilement d'un appartement à l'autre.
Toutes ces précautions sont particulièrement valables si vous habitez un immeuble non traité collectivement car si les cafards de vos voisins ne sont pas détruits, ils pourront toujours revenir chez vous. Mais si ce n'est pas accueillant (sec et sans nourriture...), ils ne resteront pas.
Si vous soupçonnez la présence de cafards dans les meubles, les jouets ou autres objets, vous pouvez placer les objets infestés à -80°C pendant au moins 24 heures ou les faire nettoyer à la vapeur.

Les cafards en Europe

Tous les cafards qui vivent aujourd'hui en intérieur ont une origine tropicale. Ils vivent donc dans les endroits où ils trouvent ce climat chaud et humide nécessaire à leur existence. Ce sont les échanges internationnaux qui ont permis l'établissemnt de ces insectes dans nos lattitudes. Chaque livraison, colis, valise provenant des tropiques peut être contaminé par les oeufs de ces insectes.
En Europe occidentale, seules 4 espèces peuvent vivre dans nos maisons. Si elles y cherchent refuge, c'est parce qu'elles sont originaires de pays chauds et qu'elles ne peuvent survivre à l'extérieur en hiver :
  • Le cafard allemand est le plus commun dans nos habitations. Il est ocre-jaune et strié de deux lignes brunes longitudinales dorsales. Malgrés ses ailes, il ne vole pas. Il porte ses oeufs, au nombre approximatif de 50, entre 4 et 5 semaines, puis les dépose avant l'éclosion de larves d'un brun foncé. Jusqu'à leur pleine maturité s'écoulent encore 2 à 3 mois.
  • Le cafard oriental, assez sombre, seuls les mâles ont des ailes. Il est moins fréquent que le cafard allemand mais se retrouve dans les mêmes lieux. Ils sont plus foncés que les allemands. Leurs oeufs, au nombre approximatif de 20, sont portés 3 jours et 3 mois pour éclore. Les jeunes larves atteignent la maturité au bout de 6 mois à 1 an. La chaleure accélère le processus.
  • Plus rare, le cafard de meubles, arrivée en Europe il y a seulement 20 ou 30 ans. Il peut vivre dans les endroits chauds et secs comme dans les appareils produisant de la chaleur. Il colle ses oeufs immédiatement après la ponte sur le bois ou les faces cachées des meubles.
  • Le cafard américain. Il mesure 30 mm et est brun-rougeâtre. Il vit dans les endroits très chauds et humides (serres, égouts...). Les oeufs ne sont portés que quelques jours puios bien cachés dans 1 nid de fibre de bois ou de papier. L'éclosion a lieu à peu près 7 semaines plus tard et les larves atteignet l'âge adulte 1 an aprés. D'une variété très frileuse, il meurt dès qu'il fait trop froid. C'est ce gros cafard que l'on rencontre partout dans le monde lorsque l'on voyage et que l'on va dans des hôtels ou des restaurants pas très chers.
Ces 4 espèces de blatte suivent l'homme dans ses déplacements : elles sont transportées dans les bagages, les cageots et les marchandises, par exemple.

Entrez en contacte avec votre voisin, seules des mesures communes peuvent venir à bout d'un problème commun.

Le bonheur, c'est bon pour la santé
Vivez heureux et votre santé ira beaucoup mieux !
Les aliments consommables à vie
Les 18 aliments que l'on peut manger même périmés !!
Comment éradiquer une blatte sans utiliser de produits chimiques ?
Comment éradiquer une blatte sans utiliser de produits chimiques ? Envoyer un préavis d'expulsion à ces nuisibles et éviter leur retour
Le syndrome de diogène
Le syndrome de diogène. Comment savoir si un membre de notre famille, ami ou voisin, est atteint de ce syndrôme ?
Examiner nos pieds est très instructif sur notre état de santé
Examiner nos pieds est très instructif sur notre état de santé. Mais que révèle nos pieds ?