Equiper la maison     L'auto     Le sport et la santé     Sortir     Se divertir     La mode     La beauté     La distribution généraliste     Le discount
Petites astuces beauté     L'écologie et le bio     Le web marchand     A chaque ville son magasin   Bon à savoir

La guerre des supermarchés contre les oeufs de poules élevées en batterie

Les supermarchés abandonnent peu à peu les oeufs de poules élevées en batteries. Depuis avril 2016, Monoprix et Novotel font parti de cette démarche :



Depuis avril 2016, Monoprix vient de retirer de ses rayons tous les oeufs de poules élevées en cage.
Novotel a été la première enseigne à avoir supprimé de ses petits déjeuners les oeufs de poules pondeuses élevées en cage.
En effet, chaque année, 78 tonnes d'oeufs brouillés sont mangés lors des petits déjeuners servis dans les hotels Novotel de France. Depuis le 15 mars 2010, ce sont des oeufs "plein air" qui remplacent les oeufs de batterie dans les restaurants.
Merci à Novotel d'avoir pris une telle décision en 2010. Depuis, d'autres magasins ont suivis le mouvement.

Pour rappel : Le scandale sanitaire d'Août 2017

Des oeufs contaminés aux pesticides, retirés des supermarchés européens par millions.
A l'origine de l'affaire, des éleveurs néerlandais de volailles ont fait appel à Chickfriend, une société spécialisée dans l'éradication du pou rouge chez la poule. Chickfriend a employé dans son produit du fipronil, une molécule interdite pour traiter les animaux destinés à la chaîne alimentaire. Dès le début d'août, les supermarchés néerlandais et allemands ont donc commencé à enlever par millions des oeufs de leurs rayons. A plus petite échelle, les autorités sanitaires suédoises et belges ont également commencé à tracer et retirer des lots d'oeufs suspects.
Plus grave encore : d'autres produits transformés s'avèrent contenir des oeufs contaminés. En Allemagne, six salades industrielles faites d'oeufs en morceaux ou de mayonnaise ont été rappelées par leur fabriquant. Des gaufres, fabriquées aux Pays-Bas, ont aussi été retiré du marché. Elles contennaient du fipronil à une concentration supérieure à la limite réglementaire. Des gaufres des marques Carrefour, Casino, Leclerc, Leader Price, Magasin U, Franpri et Intermarché.

Si vous souhaitez que votre magasin d'alimentation participe à la démarche anti oeufs de poules élevées en batterie, il suffit de glisser dans la boîte à suggestions de votre supermarché une demande identique, en votre nom, en tant que client du magasin




Mais aussi :

La guerre des supermarchés contre les oeufs de poules élevées en batterie La guerre des supermarchés contre les oeufs de poules élevées en batterie. Les supermarchés abandonnent peu à peu les oeufs de poules élevées en batteries. Depuis avril 2016, Monoprix et Novotel font parti de cette démarche ...


Novotel supprime de ses petits déjeuners les oeufs de poules pondeuses élevées en cage Novotel supprime de ses petits déjeuners les oeufs de poules pondeuses élevées en cage. Depuis mars 2010, ce sont des oeufs "plein air" qui ont remplacé les oeufs en batterie dans le chaîne d'hôtels Novotel ...


L214 milite contre les oeufs en batterie Par ses enquêtes sur les pratiques d'élevage et d'abattage, L214 informe le public sur les problèmes généraux posés par la production de viande et aussi sur le traitement des animaux destinés à la chaîne alimentaire, sous forme d'actions. ...