Equiper la maison     L'auto     Le sport et la santé     Sortir     Se divertir     La mode     La beauté     La distribution généraliste     Le discount
Petites astuces beauté     L'écologie et le bio     Le web marchand     A chaque ville son magasin   Bon à savoir

Les enseignes préférées des français en 2011

66 enseignes ont été passées au crible par 5.000 clients, interrogées en juin et juillet 2011 par le cabinet OC&C Strategy Consultants.

Les critères de sélection portaient sur les prix, la qualité et le choix des produits, le service, l'organisation des magasins ou la confiance, et, par rapport à l'an dernier, cette étude intègre une segmentation par âge et revenu. Les résultats montrent que les enseignes les moins chères ne sont pas forcément les plus appréciées des consommateurs.



Voici le palmarès 2011:
  • 1 - Picard est pour la 2ème année d'affilée l'enseigne préférée des Français.
    L'enseigne de surgelés est plébiscité pour ses produits, son assortiment et la facilité d'usage de ses magasins. Mais pas pour ses prix.

  • 2 - Amazon
    Vente sur Internet de livres, CD et DVD, plébicité pour sa qualité de service.

  • 3 - Ikéa
    L'enseigne suédoise reste, de loin, le magasin d'ameublement favorit des Français.

  • 4 - Yves Rocher
    Le fabricant de cosmétiques est l'exemple type d'un choix basé plus sur l'image de qualité que sur les tarifs des produits.

  • 5 - La Fnac
    Pour la qualité des produits, le choix, le service, l'organisation du magasin et le rapport qualité prix.

  • 6 - Décathlon

  • 7 - Sephora

  • 8 - Nature et Découverte

  • 9 - Vente Privée.com

  • 10 - Cultura
Dans la grande distribution en revanche, le critère financier semble être plus prépondérant. Le trio de tête est le suivant: Et pour les enseignes les moins appréciées, on retrouve :
  • 62 ème au classement - LIDL
    C'est l'enseigne qui a le plus reculé en attractivité. Sa note sur 100 a baissé de 8 points en un an, alors que plusieurs enfants ayant mangé des steaks hachés vendus dans ses magasins ont été hospitalisés pour une infection à la bactérie E. Coli en juin, pendant la réalisation de l'étude.

  • 63- But

  • 64 ex-aequo : Atol, Casino et Sport 2000

Ce que l'on apprend aussi, c'est que les enseignes qui ont misé sur la notion de hard discount ne font plus recette. Par contre, les enseignes d'e-commerce continuent à se forger une bonne réputation quel que soit le secteur d'activité.